NÉOCOMIEN


NÉOCOMIEN
NÉOCOMIEN

NÉOCOMIEN

Provenant de Neocomium, nom latin de Neuchâtel (Suisse), le terme Néocomien a été créé par J. Thurmann en 1835 pour désigner un ensemble d’étages de type jurassien — le Valanginien, l’Hauterivien et l’Urgonien (Barrémien actuel) — appartenant à la série du Crétacé inférieur de Neuchâtel. Il a été interprété de façon très différente suivant les auteurs, et A. d’Orbigny en a même modifié l’acception au cours des années. D’après M. Gignoux et L. Moret (1946), «du fait de l’imprécision du sens attribué au Néocomien, ce dernier ne doit pas être conservé dans la série régulière des étages, bien qu’il puisse être employé commodément pour la stratigraphie locale, notamment dans les chaînes subalpines et le Jura». Aujourd’hui, le Néocomien regroupe généralement le Berriasien, le Valanginien et l’Hauterivien. Il est représenté (avec le Barrémien) dans le Boulonnais et le sud de l’Angleterre par une série continentale, le Wealdien, qui comprend des sables, argiles, cailloutis avec, comme faune, des paludines, des unios, des cyrènes et de grands reptiles (l’iguanodon notamment). Le Wealdien repose souvent directement sur le Paléozoïque (dans le Boulonnais sur le calcaire carbonifère). Le Wealdien est donc un faciès continental et laguno-continental du Crétacé inférieur qui, en certains lieux, correspond au Valanginien-Hauterivien-Barrémien, parfois même à l’Aptien, tandis qu’en d’autres il est limité, au Valanginien par exemple.

néocomien, ienne [ neokɔmjɛ̃, jɛn ] n. et adj.
• 1835; de Neocomum, nom lat. de Neuchâtel, en Suisse
Géol. Division stratigraphique du système crétacé inférieur.

néocomien nom masculin (latin moderne Neocomum, Neuchâtel) Groupement d'étages du crétacé inférieur : berriasien, valanginien, hauterivien (ère secondaire).

⇒NÉOCOMIEN, -IENNE, adj. et subst. masc.
GÉOL. Terrain néocomien ou, subst. masc. néocomien. Division stratigraphique du sytème crétacé inférieur. On voit vers Joinville et Saint-Dizier des failles ayant l'orientation des systèmes du Rhin et de la Côte-d'Or affecter le terrain néocomien (ÉLIE DE BEAUMONT, Stratigraphie, 1869, p.513).
Qui est relatif à cet étage géologique. Gîte néocomien. Entre les (...) crêtes de calcaires qui en dessinent l'encadrement, l'existence de ces populations des vals tient aux qualités du sol marneux, d'âge néocomien, qui en occupe le fond (VIDAL DE LA BL., Tabl. géogr. de Fr., 1908, p.248).
Prononc. et Orth.:[], fém. [-]. Lar. Lang. fr.: néo-comien. Étymol. et Hist. 1836 (J. THURMANN, Comm. sur l'hist. des connaiss. géol. à la chaîne du Jura ds Verhandlungen des allgemeinen schweizerischen Gesellschaft..., p.32). Du lat. de la Renaissance neocom(i)ensis, repris en géol. et paléont. (Nautilus neocomiensis), du nom latinisé de Neuchâtel: Neocomium, du gr. , servant à nommer des villes nouvelles et «bourg».

néocomien, ienne [neokɔmjɛ̃, jɛn] n. et adj.
ÉTYM. 1835, Thurmann; de Neocomum, nom lat. de Neuchâtel, en Suisse.
Géol. Groupe (ou sous-système) du système crétacé comprenant le berriasien, le valanginien et le hauterivien.REM. On écrit aussi néo-comien.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • néocomien — néocomien, ienne (né o ko miin, miè n ) adj. Terme de géologie. Le terrain néocomien, ou, substantivement, le néocomien, synonyme de grès vert inférieur. ÉTYMOLOGIE    En grec, nouveau village, nom hellénisé de Neuchâtel en Suisse, à cause du… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Néocomien — Période Séries Étage Âge (Ma) Paleogene Paleocene Danien Plus jeune Crétacé Sup …   Wikipédia en Français

  • omien — néocomien protostomien …   Dictionnaire des rimes

  • CRÉTACÉ — Le nom «Crétacé», du latin creta , la craie, a été donné par Jean Baptiste d’Omalius d’Halloy (1822) à l’ensemble lithologique qui, dans le bassin de Paris, comprend toute la série du Valanginien continental à la craie blanche sénonienne. Les… …   Encyclopédie Universelle

  • AMÉRIQUE - Géologie — L’Amérique – ou, pour être plus précis, les Amériques – est constituée de trois ensembles présentant des différences marquées, tant dans leurs structures, héritées du passé géologique (fig. 1 et hors texte, pl. XII à XVI), que dans leurs… …   Encyclopédie Universelle

  • URGONIEN — URGONIE L’Urgonien est un faciès du Crétacé inférieur caractérisé par des calcaires récifaux, blancs, massifs, formant des corniches. Dépourvus d’ammonites, ces calcaires contiennent de nombreux Rudistes et orbitolinidés. Initialement, le terme… …   Encyclopédie Universelle

  • Barbentane — 43° 54′ 01″ N 4° 44′ 55″ E / 43.9002777778, 4.74861111111 …   Wikipédia en Français

  • Gigondas (AOC) — 44°09′53″N 5°00′19″E / 44.16472, 5.00528 …   Wikipédia en Français

  • Gigondas (Vaucluse) — Pour les articles homonymes, voir Gigondas. 44° 09′ 53″ N 5° 00′ 19″ E …   Wikipédia en Français

  • Gigondas (vin) — Gigondas (AOC) Pour les articles homonymes, voir Gigondas. Côtes du rhône méridionales …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.